Rentrée 2016 – Le bilan

Depuis septembre Courir à Cognac est passé au niveau supérieur. Beaucoup de projets ont été réalisés, donc voici un petit bilan par ordre chronologique

 

img_20161023_130043

Tout d’abord Bertrand et Liliane, ils courent séparément, mais ont les mêmes objectifs, en l’occurrence les 10km de Barbezieux le 23 octobre 2016. Avec un début de cycle au 5 septembre nous arrivons à l’échéance en 7 semaines. Les objectifs de 49’00 pour Bertrand et de 53’00 pour Liliane sont presque atteints. 49’53 pour Bertrand et 53’02 pour Liliane. Donc on récidive avec les 10km de St Pierre d’Oléron. Le 20 novembre 2016, après un petit repos et quelques séances de rythme, Liliane passe les 10km en 52’50 et Bertrand en 49’20. L’envie de recourir se fait sentir et le prochain objectif sera pour eux le 31 décembre 2016 à la corrida internationale de Magné.

 

fullsizerender

Quant à Maud, après un très bon semi marathon de Paris en 1h40 en 2016 bien préparé, et un premier marathon à Paris en 2016 en 4h08 en mode « découverte », l’objectif de cette fin d’année était le marathon de New York le 6 novembre 2016. Après une préparation de 9 semaines où tout fonctionne comme sur des roulettes, l’objectif de 3h45 me semble envisageable, mais c’est sans compter la difficulté du parcours et la forte envie de profiter de l’ambiance, du moment, du plaisir de faire LE Marathon de New York. Elle finira donc son superbe marathon en 4h05, avec plein de souvenirs.

 

 

dsc_0082

Karine, elle, après avoir préparé avec moi le Marathon de Barcelone en 2016, souhaite battre son record sur le semi marathon de Jarnac le 15 novembre 2016, elle avait réalisé 2h13 en 2015. L’objectif est naturellement de passer sous les 2h10. Nous n’avons que 8 semaines mais c’est réalisable. La préparation ne se passe pas sans difficulté, mais la fin de cycle nous montre que c’est jouable. Nous partons finalement sur un objectif en 2h08. Mais jamais rien n’est facile, une semi marathon ça ne part pas très vite, mais c’est sur la durée que cela joue. Malheureusement Karine se fait emporter par l’euphorie de la course… déjà bien trop rapide au 5ème km, limite dans les temps au 10ème, Karine payera dans lesderniers kilomètres sont envie d’en découdre. Elle finira en 2h17, bien en deçà de son objectif, mais on ne l’y reprendra certainement plus à partir trop vite.

Patricia, qui elle aussi voulait battre son record sur le semi marathon de Jarnac, a pris plus de temps pour préparer son semi. 2h26 en 2015 à Jarnac, l’objectif est bien sur de faire mieux que 2h20. La préparation se déroule trop bien , j’hésite à modifier le plan pour rehausser l’objectif, mais je décide de rester prudent, bien qu’au dernier moment on décide de partir sur une base de 2h15. Patricia se fait violence pour ne pas partir trop vite. Elle passera tout de même les différentes étapes avec quelques secondes d’avance, qui se transformeront en minutes à la fin. Elle finira en 2h12.

Badiaa prépare son semi de Jarnac en dilettante. Quoi qu’il en soit tout se passe bien, 2h05-2h10 est envisageable. Mais avec une bonne préparation elle vaut largement mieux. Pour des raisons familiales elle ne pourra pas participer à la course.

Sylvie était déjà venue me voir l’an passé pour préparer le 10,5km de Jarnac en novembre 2015. Elle avait réalisé 1h30 en 2014, mais 4 semaines de préparation étaient justes. Elle réalisera quand même 1h20. Cette année elle revient me voir mais 8 semaines avant. C’est plus confortable pour préparer une course. Elle réalisera 1h17 en attendant constamment ses coéquipières, qui elles ne sont plus à son niveau !

Vicky, débute la course à pied début août. Ultra motivée elle participera aux 4km de la Clémentine fin août. Dans la lancée, elle décide de courir les 10,5km du marathon du Cognac le 15 Novembre 2016. Bien que les entraînements soient durs (5min à 8,5km/h est insurmontable), sa motivation lui permettra de réaliser 1h26, ce qui est formidable.

2

Magali, s’est qualifiée au championnat de France de 10km en 2016. L’objectif est de réitérer la performance pour 2017. Le rendez vous est pris pour les 10km de la Rochelle le 27 novembre 2016 pour faire moins de 48’00. Après un gros travail de développement de la VMA de 5 semaines, suivi d’une période spécifique de 7 semaines, les bobos et la lassitude se font sentir. On fait du jus en fin de cycle et c’est parti pour 10km. Malheureusement le départ dans le froid est difficile et lent, au vu de la masse de coureurs. Nous essayons de récupérer le retard, nous ne sommes qu’à quelques secondes au 7ème kilomètre, mais cet effort aura raison de nous sur les 3 derniers kilo, nous finirons à plus d’une minute de notre objectif.

 

logov3

 

Voilà pour cette fin d’année 2016… mais ne croyez pas que cela soit fini pour 2017, plein d’objectifs sont encore en vue. Pour ce début d’année, Trail de Ronce les bains, semi marathon de Barcelone, 10km d’Angoulême, semi marathon de Paris, Marathon de Royan… et d’autres encore à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *